Je crois que je dis les bonnes choses, mais . . .

“Je sais ce que je veux dire, mais je ne sais pas comment le dire”

“Je crois que je dis les bonnes choses, mais je ne reçois pas le retour attendu”

je sais quoi dire

En vous préparant pour un entretien d’embauche, ne vous êtes-vous jamais vous senti ainsi ?

Si c’est le cas, alors vous pourriez considérer les quelques points ci-dessous.

Pratiquez en parlant à voix haute

Vos pensées pourraient être claires dans votre tête, mais quand vous les exprimez, elles pourraient paraître moins claires à votre interlocuteur. Pratiquer face au miroir ou avec quelqu’un de votre entourage vous permettra d’acquérir plus d’aisance dans ce que vous voulez dire et comment le dire. Si vous décidez de pratiquer avec un ami, demandez-lui un feedback: qu’est-ce qu’il a compris? Étiez-vous convaincant ? . . . vous pouvez recevoir beaucoup de feedback constructif et utile!

Entrainez-vous à vous exprimer de manière claire et efficace

La manière dont vous parlez de vos compétences, de votre expérience de travail et de vous-même sont aussi importantes que leur nature et leur essence. Pensez que les entreprises embauchent leurs cadres et leurs talents pas simplement pour ce ils connaissent, mais aussi pour leur capacité à communiquer efficacement et pour leur habilité à convaincre.

Entrainez-vous à parler de façon concise

« Pouvez-vous vous présenter en deux mots? » Personne ne souhaite écouter une réponse de 5 minutes à une question de 5 mots.

Un message clair et concis montre que vous maitrisez le sujet et – s’ils le souhaitent – vos interlocuteurs peuvent vous demander plus d’explications.

Pratiquez l’écoute active

Prêtez-vous toute votre attention quand on vous donne des informations sur l’entreprise et le poste pour lequel vous avez postulé? N’oubliez pas qu’on ne peut pas écouter correctement si on est en train de penser à ce qu’on va dire ensuite.

Pratiquez le lien entre vous et le poste

Pensez au poste pour lequel vous avez postulé, à votre savoir-faire et à vos compétences, et à comment ils répondent aux demandes du poste. Peu de candidats répondent à tous les critères de l’offre d’emploi, c’est normal. Préparez-vous à expliquer l’adéquation de votre profil, où il y a des lacunes, et comment les combler.

Pratiquez: le mot clef

Selon le vieux dicton, c’est en forgeant qu’on devient forgeron. On peut débattre à propos des paramètres pour un entrainement optimal à un entretien d’embauche: la quantité de temps à y dédier, le type de pratique choisie, avec qui on la fait, etc.. Mais une chose est sûre: la pratique améliore la performance.