La réussite par le small talk

Le small talk – c’est à dire l’art de la conversation legère – aide à briser la glasse. Il est distrayant et destiné à engager la conversation avec le recruteur. Donc quand il vient vous chercher à la réception de l’entreprise, attention au gros silence lorsque vous l’accompagnerez vers l’endroit où aura lieu l’entretien. Evitez-le!

Si vraiment vous ne savez pas ou plus de quoi parler, observez votre environnement. Par exemple, mentionnez les bureaux spacieux ou l’architecture du bâtiment. Parce que c’est là que vous pouvez marquer quelques bons points.

La maîtrise du small talk est précieuse et essentielle pour créer des relations.

Chaque nouveau contact commence par un échange léger et agréable de banalités, et le small talk est la base des relations solides.

En plus, si vous parvenez à faire sourire votre interlocuteur, c’est encore mieux, car le sourire et le rire rapprochent.

A propos, le matin de l’entretien, jetez un coup d’œil dans le journal pour chercher quelques sujets susceptibles d’alimenter la conversation.

Et pour se laisser inspirer sur « le pouvoir du sourire« , lisez notre post du 21 avril dernier.