La rédaction d’un CV original est-elle une solution?

Face à de résumes qui se ressemblent tous, une petite touche d’originalité peut aider à capter l’attention du recruteur, à se différentier, et – on espère – à déclencher un entretien d’embauche.

Mais le monde du travail a ses codes, et il faut les comprendre et les respecter. Pourtant certains semblent les ignorer et – pour se faire remarquer par les recruteurs ou optimiser leur visibilité sur les réseaux sociaux – ils optent pour des CV bien originaux.

Naïveté? Volonté de se distinguer? Manque du bon goût? Ce n’est pas la question. Il faut plutôt se demander «est-ce que tous les moyens sont bons pour retenir l’attention?». Hélas, no!

À moins de postuler sur un emploi de créatif, ou dans la communication, ou si on est un graphiste de talent, les mises en page farfelues et colorées, ainsi que les polices de caractères exotiques, sont à réfléchir. En autre, ils rendent le CV moins lisible. Donc le recruteur pourrait trouver moins facilement les informations fondamentales dont il a besoin pour comprendre votre profil.

De même, une personne présentant, par exemple, une photo en tenue soirée ou prise sur un fond vacance ne correspond pas forcément au registre de candidats que le recruteur recherche,

N’oublions pas que la mission d’un CV est de valoriser votre parcours, mettre en avant vos points forts et vos compétences.

Le danger avec ce genre de pratiques? On risque de ruiner sa réputation. Lorsque le message passe mal ou qu’il n’est pas clair, on peut se décrédibiliser.

L’originalité peut être un outil pour capter l’attention d’un recruteur, mais elle doit être dosée. Une petite touche suffit. Si non, mieux se tenir à l’essentiel et à un style sobre.

Pour un CV qui se démarque et qui valorise votre parcours, contactez-nous à info@interview-lab.ch